Europe épinglée (Charles Clegg sur Flickr)

Prochain débat : les peuples à genoux ?

Prochain débat pour l’émancipation : Samedi 6 février de 13h00 à 19h00 au CICP 21 ter rue Voltaire 75011 Paris

Résistances et alternatives politiques en Grèce, au Portugal, dans l’état espagnol, et perspectives dans toute l’Europe… Et même en France.

L’Europe et ses politiques d’ajustement structurel, relayées par tous les gouvernements, la surpuissance des banquiers, les dénis de démocratie, la militarisation des frontières, la destruction des services publics, le nivellement par le bas de tous les droits sociaux, l’incurie sur les grandes questions écologiques, la montrée de l’extrême droite : tout cela dessine un tableau inquiétant.

Face à ce qui apparaît comme le triomphe du néo-libéralisme le plus violent, des résistances existent.Elles émergent à l’initiative des gauches radicales en Grèce, au Portugal, dans l’état espagnol. Les luttes à l’initiative du mouvement social et écologiste dessinent elles aussi des perspectives.

Déroulement :
Accueil à 13h00
>> Premier Débat : Les gauches radicales en Europe du Sud

avec :

Antonis Ntavanellos, membre de DEA (Gauche ouvriere internationaliste) et d’Unité populaire en Grèce

Miguel Urban, eurodeputé de Podemos et membre d’Anticapitalistas (Espagne).

Alda Sousa, membre du Bloc de Gauche au Portugal.

à 17h00 :Deuxième Débat : à la lumière de ces expériences, Quelles perspectives dessinent les acteurs du mouvement social ?

Avec :

Edwy Plenel, journaliste

Annick Coupé, syndicaliste

Thomas Coutrot, économiste

Juliette Rousseau, militante pour le climat

Omar Slaouti, militant dans les quartiers populaires

Débat animé par Olivier Besancenot

Pour diffuser autour de vous : le tract d’invitation.2016_02_06_P_EMANCIPATION